La Société

 

organe réglantBienvenue sur le site de la SFMC (Société Française des Microtechniques et de Chronométrie). Cette société savante est née en 1931 à Besançon, capitale de l’horlogerie française, pôle international des microtechniques.
Créée à l’initiative du Directeur de l’Observatoire de Besançon René Baillaud, du Directeur de l’Institut de Chronométrie Jules Haag et du Directeur de l’École d’Horlogerie Louis Trincano, elle eut pour premier Président le Général Gustave Ferrié. Association Loi 1901, elle est reconnue d’utilité publique depuis 1959.

 

organe réglant

Ses objectifs et motivations

L’attribution de prix et récompenses → +
à des jeunes techniciens et ingénieurs, à des jeunes chercheurs, aux auteurs de travaux de haut niveau scientifique dans le domaine de la métrologie du temps et des fréquences et des microtechniques.

L’organisation annuelle du Concours de Réglage Étudiant→ +, en partenariat avec l’Observatoire de Besançon, afin de valoriser le savoir-faire des étudiants horlogers français.

La publication des Annales françaises des microtechniques et de chronométrie, qui comprennent des articles scientifiques, des textes de conférences organisées pour le grand public, des rapports sur les prix distribués (incluant les travaux des lycéens) et le suivi de la vie de la Société.

Des conférences pour le grand public sur des thèmes d’actualité impliquant des techniques de pointe, et notamment son implication dans l’organisation des 24h du Temps → +

schéma temps-fréquenceLe Forum Européen Temps Fréquence → + qui a été créé en 1987 à l’initiative conjointe de la S.F.M.C. et de la Fondation Suisse pour la Recherche en Microtechniques (F.S.R.M.). Il s’est déroulé chaque année alternativement à Besançon et à Neuchâtel jusqu’en 1992, date à laquelle d’autres pays européens ont également accueilli cette manifestation scientifique internationale. Depuis 1999, il a été à plusieurs reprises couplé à l’International Frequency Control Symposium, congrès américain le plus important dans le domaine.

Une collaboration avec l’Observatoire de Besançon pour la diffusion de la culture scientifique et la mise en valeur du patrimoine culturel.

organe réglant